FORMATS COURTS

Depuis sa création en 2005, la compagnie Espace commun a toujours eu à cœur de défendre des spectacles plus légers, l’occasion d’expérimenter des formes brèves et de faire entendre des textes nouveaux, commandés à des auteures et auteurs qui nous sont proches.

Au fil des années s’est créé un répertoire, un programme de textes inédits d’une quinzaine de minutes chacun qu’il nous paraît judicieux de mettre aujourd’hui en avant. Ces formats courts, portés par une actrice ou un acteur seuls, appellent un autre rapport au public, ces textes ayant été souvent créés en plein air.

Ces cinq spectacles rendent compte de notre monde, de nos inquiétudes et de nos joies, nous renvoyant à notre fondamentale humanité. En ces temps qui appellent à se questionner et à réinventer nos pratiques, nous vous invitons à tenter l’aventure avec nous !

Spectacles inédits et disponibles à la tournée dès cet été :

Au-delà de l’horizon de Mariette Navarro avec Antoine Cordier.

Un matin Viktor s’en est allé. Il a fait son sac, il a tout laissé derrière lui, sa famille et ses amis, sa langue et son pays, et il a pris le train pour chez nous. Viktor prend la parole et dans une langue un peu chahutée, il nous raconte son périple et son curieux désir d’ailleurs.

- Je suis en terrasse de Jacques Albert avec Hatice Özer

Il est question de promenades solitaires, de rangées d’arbres plantées là, de bande d’ados, de rencontres et d’amitiés, de la gentrification qui guette et de la résistance du quartier, de contrôles de police et du partage du territoire. La ville, j’y suis.

40 rue d’Aubervilliers de Valérie Mrejen avec Camille Rutherford / Gaëtan Vourc’h

Venu d’Egypte, Amr tient une boulangerie, devenue point de passage et lieu d’échange et d’écoute où se raconte le quartier. Rien ne semble véritablement à sa place mais un équilibre se trouve, fragile, toujours à réinventer.

- Habitants ! de Philippe Minyana avec Grégoire Tachnakian

Un centre social qui contient le monde entier : on y prend des cours de yoga, on y dépose ses enfants, on prend des cours de français. C’est une symphonie de vies qui se livre sous la plume délicate et pleine d’humour de Philippe Minyana.

- L’Escouade de Samuel Gallet avec René Turquois

Tous les jours on se lève, on sort de chez soi et on va se baigner dans la ville. Et la ville a changé. Une escouade est chargée de cartographier la ville, de rendre compte de ses transformations. Une aura de mystère nimbe cette fable qui a tout d’une science-fiction.

>> Téléchargez ici le document Présentation Formats courts
>> Contactez-nous pour plus de renseignements !

Photo Annabel Polly

 

 

Comments are closed.